Scepticisme et homéopathie

Par zeteditor

… quelques-unes des raisons. Traduit de l’anglais, à partir de l’article « Scepticism about homeopathy… some of the reasons » du blog intitulé Rational Veterinary Medicine, https://rationalvetmed.net/ L’auteur y développe les raisons principales qui amènent à développer un scepticisme rationnel vis à vis de l’homéopathie. Un complément de l’article de revue « Comparaison entre médicaments…

Revues de médecine complémentaire et alternative et preuves

Par zeteditor

Pour faire suite à l’article sur la loi de Brandolini voici une position fort utile. Les contempteurs des pseudo-médecines aiment citer de nombreuses publications issues de revues de médecine complémentaire et alternative. Cet article traduit de l’anglais, à partir de l’article « CAM journals and evidence, Why CAM Journals Just Cannot Be Accepted As Reliable…

Comparaison entre médicaments vétérinaires et homéopathie vétérinaire : partie 2

Par zeteditor

Nous vous proposons la seconde partie intégrale d’un article de revue majeur traduit de l’anglais par les Zétérinaires, qui établit une comparaison entre les médicaments vétérinaires et l’homéopathie vétérinaire. Y seront abordés les sujets de la pharmacodynamique et pharmacocinétique, des preuves, de l’éthique et de la déontologie concernant l’homéopathie. Nous remercions le Pr P.-L. Toutain,…

Comparaison entre médicaments vétérinaires et homéopathie vétérinaire : partie 1

Par zeteditor

Depuis son invention en 1796, l’homéopathie a été mondialement utilisée, d’abord chez l’Homme puis chez l’Animal. Entre 1796 et 2016, la pharmacologie a fait son apparition en tant que science pour devenir l’outil principal de la thérapeutique vétérinaire. Il subsiste de nos jours un usage de l’homéopathie vétérinaire, certes plus restreint, mais significatif. Les produits homéopathiques sont parfois prescrits lorsque les thérapies conventionnelles à base de médicaments ont échoué, mais sont parfois utilisés comme alternative aux traitements ayant une base scientifique et disposant d’une AMM. Les principes régissant l’usage vétérinaire des produits homéopathiques et des médicaments sont diamétralement opposés. Cet article, en deux parties, compare et différencie ces deux types de traitements en se basant sur leurs origines, leurs constituants, leurs techniques de préparation, les mécanismes d’actions connus ou supposés, le cadre légal de leur utilisation et leur crédibilité scientifique au XXIe siècle. La partie 1 débute par une considération du pourquoi les produits thérapeutiques fonctionnent, ou tout du moins semblent fonctionner.